Elections municipales 2008 - Résultats

Peu de surprises au soir du deuxième tour des élections municipales brésiliennes. Le PT sort bredouille de ce second tour dans les capitales étatiques. Il n'est parvenu ni à regagner les villes de São Paulo et Porto Alegre (qu'il avait perdues en 2004), ni à remporter Salvador. L'effet Lula n'aura pas eu l'ampleur attendue.

Le PT dirigera 6 des 26 capitales, remportées lors du premier tour le 5 octobre dernier (Recife, Fortaleza, Vitoria, Palmas, Porto Velho et Rio Branco). Le PMDB reste la principale force politique municipale du pays, devant le PSDB et le PT. Pour Lula, "ce vote n'aura pas d'influence sur [les éléctions présidentielles de] 2010".

Hormis à Rio de Janeiro, où Paes (PMDB) l'emporte de justesse face à Gabeira, les duels du second tour n'ont dans l'ensemble pas été disputés. Les réélections ont été faciles pour Gilberto Kassab (DEM) à São Paulo, pour José Fogaça (PMDB) à Porto Alegre, pour Duciomar Costa (PTB) à Belém, pour Dario Berger (PMDB) à Florianopolis, ou encore pour João Henrique (PMDB) à Salvador. Tous ont obtenu entre 57 et 61% des suffrages valides. Le taux de réélection constitue d'ailleurs une donnée importante de ces municipales, dont les enjeux devront être analysés plus en détail. Du côté des nouveaux élus, Lacerda (PSB) s'est logiquement imposé à Belo Horizonte, João Castelo (PSDB) l'emporte à São Luis, et Amazonino Mendes (PTB) s'impose largement à Manaus face au maire sortant Serafim Corrêa.

Voir la carte des résultats dans les capitale

Consulter le dossier spécial UOL - Eleições 2008

Consulter le dossier municipales de Folha de São Paulo

Consulter le dossier municipales de Globo